Sécurité des enfants à la maison : conseils utiles pour des espaces sûrs

Il est probable que lorsque vous saurez que vous êtes enceinte, vous commencerez à planifier la décoration de la chambre du bébé : lit, table à langer, chaise d’allaitement, baignoire et tout ce que vous pensez être indispensable pendant les premiers mois de la vie du bébé.

Maintenant, une fois passée cette période où le bébé ne rampe pas encore, tout se déroule normalement jusqu’au moment où il commence à ramper dans les chambres ou le salon, et même dans la cuisine. À ce moment, vous réalisez tous les dangers qui existent dans votre maison et qui peuvent mettre en danger l’intégrité du petit qui est naturellement curieux et qui veut faire l’expérience de ce qui se passe autour de lui.

Clôturer le champ de bataille

Les spécialistes, les pédiatres et les parents recommandent une technique simple pour localiser les dangers potentiels dans votre maison : il suffit de s’agenouiller ou de ramper pour voir à la hauteur de bébé quels objets peuvent attirer son attention et lesquels sont dangereux.

Il existe des endroits spécifiques tels que les cheminées, les radiateurs et les escaliers qui doivent être hors de portée du bébé. C’est pourquoi il est préférable de limiter ces espaces par des clôtures de protection afin que le bébé n’y ait pas accès.

Réduire les risques

Une mère prudente en vaut deux, il est donc toujours bon de prendre de l’avance et de minimiser les risques. Étant donné que personne n’est à l’abri d’un accident, l’important est de minimiser ces possibilités, du moins chez nous.

Bouchons : Les accidents électriques sont un classique chez les enfants qui ont parfois des conséquences fatales. Il est difficile d’expliquer pourquoi les bébés sont si curieux de coller quoi que ce soit dans les trous d’une prise de courant. Avant que votre enfant ne commence à ramper, assurez-vous de sceller toutes les installations électriques. Il existe pour cela des protecteurs, qui ne sont que des morceaux de plastique qui s’insèrent dans la prise, bien qu’ils soient faciles à retirer par un adulte. Pour un bébé, il est nécessaire d’avoir une motricité fine plus développée.

Étage : Il est inévitable que votre bébé tombe, apprenant à marcher ou essayant de se relever, très probablement en tombant toujours sur le cul et les dégâts ne sont pas importants. Il est toutefois conseillé de conditionner l’espace de jeu du bébé en plaçant un tapis souple et volumineux, ou en tout cas d’utiliser les tapis en caoutchouc Eva en forme de puzzle qui peuvent couvrir plusieurs mètres de surface. Cela permettra d’atténuer les coups pour ne pas tomber sur le sol dur.

Les marcheurs : De nombreux spécialistes et organismes pédiatriques découragent l’utilisation des marchettes pour bébés traditionnelles, estimant que les risques l’emportent sur les avantages. En effet, des milliers de cas de chutes et d’accidents graves subis par les enfants à bord du déambulateur sont signalés chaque année dans le monde. Mais, si vous avez déjà décidé d’en acheter un, nous vous recommandons d’en choisir un avec une base anti-bascule, et vous devez également faire attention à proximité des escaliers pour que le bébé ne s’en approche pas.

Rider : C’est l’alternative à l’utilisation des trotteurs traditionnels, ces chariots que les enfants peuvent pousser lorsqu’ils parviennent à se lever et donc à coordonner la marche. Tous ces produits sont recommandés à partir de 6 mois, car la plupart des nouveaux modèles comprennent un panneau d’activités interactif qui sert de centre de divertissement lorsque l’enfant s’assied et rampe.

Produits de nettoyage : Vous devez éviter de laisser à portée de main les produits de nettoyage, les produits chimiques ou les médicaments que vous pourriez ingérer. Vous devez donc les placer sur des meubles hauts et bien fermés auxquels l’enfant ne peut pas accéder.

Les zones les plus dangereuses

La cuisine est l’un des endroits les plus dangereux pour un bébé, surtout s’il s’en approche lorsque le four ou la cuisinière est allumé. Par conséquent, le bébé doit être maintenu hors de cet espace pendant toute la préparation. De plus, il est important de toujours laisser les poignées des casseroles à l’intérieur pour éviter que le bébé ou l’enfant plus âgé ne tente de tirer sur les casseroles.

À cet égard, il est également important d’éviter de cuisiner avec le bébé dans les bras, car toute éclaboussure ou tout mauvais mouvement peut entraîner une brûlure très grave.

En outre, des mécanismes devraient être utilisés pour fermer les tiroirs à ustensiles et empêcher les enfants d’accéder aux couteaux et autres objets tranchants, ainsi qu’aux objets en verre.

Salle de bains et fenêtres

La salle de bain est un autre des endroits les plus dangereux lorsque nous avons des enfants, surtout à l’heure du bain. Des incidents tels que le fait de jeter des objets dans les toilettes et de boucher les tuyaux peuvent se produire ici, tout comme des incidents plus graves impliquant des accidents dans la baignoire. C’est pourquoi vous ne pouvez pas négliger votre bébé une seule seconde pendant l’heure de la douche.

Si vous n’utilisez pas de baignoire et que votre enfant est un jeune enfant, il est conseillé de placer un tapis de douche antidérapant qui l’aidera à avoir plus de stabilité pendant le bain.

Quant aux fenêtres et aux balcons, il est pratique d’installer des barres ou des rampes qui empêchent l’accès du bébé et évitent les accidents mortels. Vous devez également éviter de placer des meubles sous les fenêtres et les rideaux avec des ficelles qui peuvent provoquer une suffocation si les petits jouent avec.

Autres conseils

Il semble qu’il soit impossible de garder une maison propre avec des enfants, mais en évitant de laisser traîner des jouets, on contribue à réduire les risques de chutes et de trébuchements pour les enfants comme pour les adultes. Alors, chaque soir avant de vous coucher, essayez de ramasser les jouets et de les mettre dans un panier.

C’est aussi un grand avantage pour les enfants d’avoir un espace de jeu comme un parc ou une aire de jeux dans la maison où vous pouvez limiter la disposition des jouets. En ce sens, il est essentiel de prendre les mesures de sécurité minimales pour que vos jouets ne soient pas une cause d’accidents. Évitez donc d’acheter des produits qui ne sont pas recommandés pour leur âge ou qui comportent des pièces très petites et démontables lorsqu’ils sont bébés.

En même temps, évitez les jouets aux bords tranchants et, s’ils sont en plastique et que l’un d’entre eux est endommagé, essayez de les recycler dans un autre but et mettez-les hors de portée de l’enfant.

Laurence

Revenir en haut de page