Prenez les prĂ©cautions suivantes avant d’acheter un trotteur

Avec l’arrivĂ©e du nouveau membre de la famille, les parents et les proches s’efforcent d’acheter des jouets et des accessoires qui les aideront Ă  grandir. L’un de ces accessoires que les mĂšres ont l’habitude d’acheter sont les marchettes pour bĂ©bĂ©s, qui pendant des annĂ©es ont atteint une grande popularitĂ©, Ă©tant trĂšs commun que dans les familles il y avait toujours une marchette pour les premiers pas des bĂ©bĂ©s.

Actuellement, le dĂ©ambulateur est considĂ©rĂ© comme un accessoire qui mĂ©rite toute notre attention, et bien que dans certains pays il soit interdit, comme c’est le cas au BrĂ©sil et au Canada, dans le reste du monde son utilisation n’est pas limitĂ©e et il continue Ă  ĂȘtre un cadeau commun pour les bĂ©bĂ©s en pleine croissance, en ignorant souvent les problĂšmes qu’il peut causer Ă  l’avenir.

Le risque de l’utilisation des dĂ©ambulateurs

Bien qu’elles ne semblent pas l’ĂȘtre, les poussettes reprĂ©sentent un danger pour les bĂ©bĂ©s, car leur structure Ă  quatre roues ou plus permet une mobilitĂ© Ă  grande vitesse et des mouvements que les jeunes enfants ne peuvent pas contrĂŽler, ce qui peut entraĂźner des blessures graves, et une assistance mĂ©dicale est nĂ©cessaire. Ces informations sont approuvĂ©es par l’Association espagnole de pĂ©diatrie, soulignant qu’en Europe, plus de 500 cas par an d’incidents impliquant des enfants de 0 Ă  4 ans sont enregistrĂ©s impliquant l’utilisation du dĂ©ambulateur.

Toutefois, pour de nombreux parents, il peut ĂȘtre un peu exagĂ©rĂ© de penser que les trotteurs sont Ă  eux seuls Ă  l’origine d’accidents, en supposant qu’ils sont un accessoire agrĂ©able et sĂ»r, mais aussi bĂ©nĂ©fique. C’est pourquoi de nombreuses familles continuent Ă  acheter ce produit pour aider leurs enfants Ă  marcher et Ă  devenir plus indĂ©pendants. Si vous envisagez d’en acheter un, nous vous recommandons de lire ce qui suit pour connaĂźtre les risques liĂ©s Ă  l’utilisation d’un dĂ©ambulateur.

Burns

Le danger latent de brĂ»ler avec des liquides chauds, d’ĂȘtre brĂ»lĂ© par des cheminĂ©es, des surfaces de four, des radiateurs, etc. augmente avec l’indĂ©pendance que le dĂ©ambulateur offre Ă  l’enfant. Et mĂȘme si vous essayez de garder un Ɠil sur votre bĂ©bĂ©, ce type d’accident se produit en quelques fractions de secondes, sans que vous le remarquiez.

Chutes

Les chutes sont l’un des accidents les plus frĂ©quents liĂ©s Ă  l’utilisation d’un dĂ©ambulateur, et la possibilitĂ© que l’enfant atteigne le bord d’un escalier et finisse par tomber est la principale crainte des parents et des mĂ©decins spĂ©cialistes. Il en va de mĂȘme pour les tout-petits qui tentent d’atteindre quelque chose pendant qu’ils sont dans la marchette, ce qui peut finir par les faire basculer et le bĂ©bĂ© peut se cogner la tĂȘte.

Empoisonnement

L’accĂšs que les enfants qui utilisent des dĂ©ambulateurs ont Ă  diverses parties de la maison leur permet d’Ă©largir les possibilitĂ©s d’exploration et de ramasser diffĂ©rents produits ou objets qui provoquent la noyade, l’empoisonnement et mĂȘme l’empoisonnement, s’il s’agit d’un produit nettoyant ou toxique.

Autres incidents

Si la maison n’est pas prĂ©parĂ©e Ă  l’avance pour l’utilisation du trotteur, le bĂ©bĂ© aura accĂšs Ă  des prises, des fils ou d’autres objets qui peuvent ĂȘtre trĂšs dangereux si vous n’ĂȘtes pas constamment surveillĂ©e.

Le déambulateur vous aide-t-il à marcher ?

Il est tout Ă  fait normal que les parents souhaitent voir l’Ă©volution de leurs enfants rapidement, et ils finissent par choisir le dĂ©ambulateur comme instrument pour stimuler leur marche prĂ©coce, mais cette option est loin d’ĂȘtre une rĂ©alitĂ©, selon le Bristish Medical Journal dans sa recherche menĂ©e en 2010, qui conclut que « le dĂ©ambulateur non seulement n’apprend pas au bĂ©bĂ© Ă  marcher, mais retarde le dĂ©but de la marche.

À cet Ă©gard, il est important de noter que le bĂ©bĂ© doit vivre chaque Ă©tape de sa vie sans y ĂȘtre contraint, car il doit passer par plusieurs processus qui l’aideront Ă  atteindre le dĂ©veloppement et la maturitĂ© cognitive afin de grandir correctement. C’est pourquoi, avant de marcher, la plupart des bĂ©bĂ©s apprennent Ă  s’asseoir et Ă  ramper, ce qui est indispensable pour renforcer leurs muscles. Il les aide Ă©galement Ă  exercer leurs articulations et leurs membres supĂ©rieurs et infĂ©rieurs en apprenant Ă  gĂ©rer leur corps, leur Ă©quilibre et leur spatialitĂ© dans l’environnement.

Selon diffĂ©rentes Ă©tudes mĂ©dicales, le dĂ©ambulateur Ă©vite toutes les Ă©tapes mentionnĂ©es ci-dessus, ce qui affecte les capacitĂ©s cognitives et motrices de l’enfant. Votre bĂ©bĂ© commencera Ă  marcher Ă  un certain moment, gĂ©nĂ©ralement entre 12 et 18 mois, et ce, seul et naturellement, lorsque ses conditions physiques et cognitives le permettront.

Quoi utiliser Ă  la place d’un dĂ©ambulateur

Bien que les trotteurs attirent l’attention, ils ne sont pas la seule option Ă  choisir lorsqu’il s’agit de fournir un divertissement et une stimulation physique aux bĂ©bĂ©s, ils aiment les couleurs et les sons, de sorte que des jouets Ă©ducatifs, des tables ou des centres d’activitĂ©s peuvent ĂȘtre utilisĂ©s pour leur plaisir en toute sĂ©curitĂ©. Nous vous recommandons de choisir un accessoire colorĂ© Ă  mobilitĂ© rĂ©duite afin de pouvoir surveiller l’interaction de bĂ©bĂ© avec son jouet.

Les gymnases pour bĂ©bĂ©s, les manĂšges et les piscines gonflables avec ballons sont Ă©galement propices pour les aider Ă  renforcer leurs muscles, leur sens de l’Ă©quilibre et leur motricitĂ© fine et globale. Les harnais de marche sont Ă©galement devenus populaires sur le marchĂ©. Avec une utilisation quotidienne limitĂ©e, ils peuvent aider Ă  renforcer les muscles d’un bĂ©bĂ© et lui donner plus de confiance pour faire ses premiers pas sans aide. Toutefois, nous vous recommandons de consulter d’abord votre pĂ©diatre pour savoir si votre bĂ©bĂ© est prĂȘt Ă  l’utiliser sans affecter son dĂ©veloppement postural ou forcer ses muscles.

Que faire si vous avez déjà acheté le déambulateur ou si on vous en a donné un

Si vous avez dĂ©jĂ  achetĂ© le dĂ©ambulateur et que vous pensez que votre enfant peut l’utiliser, vous pouvez appliquer les mesures prĂ©ventives suivantes pour Ă©viter les risques et les accidents dont nous avons parlĂ©.

  • Le dĂ©ambulateur n’apprendra pas Ă  votre enfant Ă  marcher, alors utilisez-le pendant des pĂ©riodes courtes et limitĂ©es et ne l’avancez pas, car l’Ăąge recommandĂ© par les fabricants se situe entre 6 et 15 mois.
  • VĂ©rifie que le produit est approuvĂ© et conforme aux certificats de sĂ©curitĂ© europĂ©ens EN 1273:2005.
  • Assurez-vous qu’il est Ă©quipĂ© d’une base anti-basculement et d’un systĂšme de blocage des roues pour assurer la sĂ©curitĂ© contre une Ă©ventuelle chute. Limitez Ă©galement l’accĂšs aux escaliers.
  • Sur les surfaces lisses, le dĂ©ambulateur se dĂ©place souvent tout seul, alors placez votre bĂ©bĂ© sur une surface texturĂ©e ou un grand tapis.
  • Rendez votre maison sĂ»re pour les bĂ©bĂ©s, scellez toutes les prises Ă©lectriques et ramassez les cordons et les objets auxquels votre enfant aurait accĂšs avec le dĂ©ambulateur et qui pourraient prĂ©senter un danger.
  • Tenez l’enfant Ă©loignĂ© de la cuisine, de la salle de bain, des terrasses et des piscines pendant qu’il utilise le dĂ©ambulateur.

Avatar

Laurence

Revenir en haut de page