Les tests de grossesse Ă  domicile sont-ils fiables et efficaces ?

Il y a beaucoup de femmes dans le monde qui ont connu le doute accompagnĂ© de nervositĂ© et d’Ă©motion, face au soupçon d’une grossesse. Heureusement, il existe aujourd’hui des tests de grossesse Ă  domicile qui vous permettent de confirmer ou non votre Ă©tat de grossesse. Toutefois, pour obtenir des rĂ©sultats fiables, il est important d’apprendre Ă  les rĂ©aliser correctement.

La grande majoritĂ© des les tests de grossesse qui existent sur le marchĂ© ont des niveaux de sensibilitĂ© Ă©levĂ©s qui permettent la dĂ©tection de l’hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG). Il s’agit d’un test simple qui utilise l’urine d’une femme pour savoir si cette hormone est prĂ©sente ou non dans son sang. Toutefois, pour obtenir des rĂ©sultats fiables, il est nĂ©cessaire que les niveaux de cette hormone soient supĂ©rieurs Ă  25 m UI/ml (milliunitĂ©s internationales par millilitre d’urine), sinon les rĂ©sultats ne seront pas positifs.

Des millions de femmes dans le monde entier ont utilisĂ© ce type de test de grossesse Ă  un moment ou Ă  un autre de leur vie. Vous pouvez vous procurer une variĂ©tĂ© de marques et de prĂ©sentations, mais toutes avec le mĂȘme objectif. Il s’agit d’un test qui peut ĂȘtre facilement effectuĂ© Ă  domicile et qui est capable d’indiquer la prĂ©sence de hCG, tout comme un test d’urine le ferait dans un laboratoire.

L’hormone HCG Ă  la loupe

L’hCG est l’hormone spĂ©cifique de la grossesse et n’est prĂ©sente que chez les femmes atteintes de cette maladie. Elle est responsable de tous les symptĂŽmes ressentis au dĂ©but de cette phase, qui est pleine de nombreux changements. Les niveaux de cette hormone augmentent rapidement au cours des trois premiers mois de la grossesse, augmentant tous les deux ou trois jours jusqu’Ă  60 %, puis se stabilisant ou commençant Ă  diminuer Ă  la 10e ou 12e semaine, ce qui explique pourquoi, pour de nombreuses femmes, les symptĂŽmes de la grossesse sont gĂ©nĂ©ralement plus forts au dĂ©but de cette Ă©tape.

Le rĂŽle que joue l’HCG dans le diagnostic de la grossesse est fondamental. Par consĂ©quent, la seule condition pour obtenir des rĂ©sultats fiables dans les analyses d’urine est que le test soit effectuĂ© plus de 7 jours aprĂšs la fĂ©condation, moment auquel cette hormone est dĂ©jĂ  prĂ©sente dans le sang.

L’efficacitĂ© du test de grossesse Ă  domicile

Les meilleurs tests de grossesse du moment sont des tests trĂšs fiables, compte tenu de leur sensibilitĂ©. D’aprĂšs les statistiques, leurs rĂ©sultats sont positifs Ă  plus de 98 % ; il suffit de les mettre en contact avec votre urine, d’attendre un bref instant et vous saurez alors si vous attendez un bĂ©bĂ© ou non. Toutefois, il est essentiel de savoir comment les utiliser correctement et quand effectuer le test afin d’obtenir des rĂ©sultats prĂ©cis.

Chaque test de grossesse Ă  domicile, quels que soient la marque et le modĂšle, est accompagnĂ© d’un manuel d’instructions fourni par le fabricant, avec les Ă©tapes que vous devez suivre pour que le test soit effectuĂ© correctement. Certains modĂšles sont mĂȘme dotĂ©s d’indicateurs qui vous indiquent si vous avez rĂ©ussi Ă  faire le test correctement, puis Ă  faire l’analyse correspondante et Ă  rĂ©vĂ©ler si vous ĂȘtes enceinte ou non.

Que faut-il prendre en compte lors des tests Ă  domicile ?

AprĂšs avoir lu les instructions contenues dans le test, vous devez uriner sur la bandelette prĂ©vue Ă  cet effet et attendre le temps indiquĂ© dans le manuel, qui est en moyenne d’environ 5 minutes (peut varier selon la marque et le modĂšle). AprĂšs ce dĂ©lai, vous connaĂźtrez le rĂ©sultat.

Assurez-vous que l’urine que vous utilisez n’est pas diluĂ©e avec de l’eau, si vous faites le test en trempant le ruban adhĂ©sif dans un rĂ©cipient, et que le rĂ©cipient de collecte est stĂ©rile. N’oubliez pas non plus que vous devez utiliser l’urine immĂ©diatement aprĂšs l’avoir recueillie, car l’hormone qu’elle contient pourrait s’Ă©vaporer et le rĂ©sultat du test ne serait alors pas correct. De plus, les experts conseillent d’utiliser l’urine en premier lieu le matin, car elle offre une concentration plus Ă©levĂ©e.

Si le rĂ©sultat est positif, il est temps d’aller chez le mĂ©decin pour s’assurer que vous attendez un bĂ©bĂ© et de recevoir les soins mĂ©dicaux appropriĂ©s.

Si le rĂ©sultat est nĂ©gatif, il y a deux possibilitĂ©s : soit vous n’ĂȘtes pas enceinte, soit le test a Ă©tĂ© effectuĂ© trop tĂŽt, de sorte que la quantitĂ© d’HCG dans votre sang n’est pas encore dĂ©tectable. Dans ce cas, le test doit ĂȘtre rĂ©pĂ©tĂ© aprĂšs quelques jours, lorsque les niveaux d’hormones ont augmentĂ©.

Le rĂ©sultat de ce type de test ne changera pas, s’il est positif, cela ne changera pas dans le test ; de mĂȘme, s’il est nĂ©gatif, cela ne changera pas aprĂšs quelques minutes. Il est Ă©galement important de noter que les tests de grossesse peuvent ĂȘtre moins prĂ©cis s’ils sont pĂ©rimĂ©s ou s’ils ne sont pas utilisĂ©s correctement. C’est pourquoi il est essentiel de vĂ©rifier que le test a une date d’expiration valide avant de l’utiliser.

Faux positifs

En gĂ©nĂ©ral, les rĂ©sultats de ce test de grossesse Ă  domicile ne donnent pas lieu Ă  des erreurs ou Ă  des doutes aprĂšs avoir Ă©tĂ© correctement effectuĂ©s. Cependant, il y a un faible pourcentage de cas oĂč les rĂ©sultats ne sont pas corrects, et des faux positifs peuvent se produire lorsqu’il n’y a pas de vĂ©ritable grossesse.

Dans le cas des faux positifs, il s’agit en particulier des femmes qui sont traitĂ©es avec des traitements de reproduction assistĂ©e, qui reçoivent des injections de HCG ou qui sont administrĂ©es par voie orale. Un faux positif est Ă©galement possible lors de la rĂ©alisation d’un test de grossesse aprĂšs une naissance, un avortement ou une cĂ©sarienne de moins de 8 semaines, une grossesse extra-utĂ©rine ou en cas de syndrome des ovaires polykystiques.

Avatar

Laurence

Revenir en haut de page