Comment passer du berceau au lit en toute sécurité

Le développement de notre petit fait que notre vie quotidienne est sujette à toutes sortes de changements. L’une des plus importantes est la transition du berceau au lit, pour laquelle nous pouvons nous appuyer sur une barrière de lit comme mesure pour éviter les accidents.

L’homme est l’un des animaux les moins capables dans ses premières années. Par conséquent, le processus de croissance et de développement des bébés devient un petit recueil de grands sauts, car l’âge et la maturation font les leurs. Quelque chose qui affecte l’alimentation, le jeu et aussi le repos. La preuve en est que dans peu de temps, notre bébé passera du berceau au lit à l’heure du coucher.

Toutefois, ce processus n’est pas sans risques, comme les chutes qui peuvent se produire chez les enfants qui ont tendance à se déplacer la nuit. Cela se combine avec une mauvaise localisation spatiale pendant le sommeil, ce qui peut provoquer des accidents et des chutes. C’est pourquoi, à ce stade du développement de notre enfant, il peut être très utile de disposer d’une barrière de lit adaptée à ses caractéristiques et à ses besoins.

Choisir le bon moment

La parentalité est une période pleine de doutes, et parmi ceux-ci nous avons aussi celui du moment où nous devons passer du berceau au lit. Heureusement, avec un peu de vue, il nous sera facile de percevoir ce moment.

Le premier point qui nous donne des indices à ce sujet a trait à la taille de notre petit. Lorsque l’enfant a une taille et une envergure qui font que le berceau est juste assez grand pour se reposer, il est temps de commencer à penser au changement. Quelque chose de similaire se produit lorsque notre petit a les compétences nécessaires pour se reposer dans un lit en toute sécurité. C’est un moment que certains professionnels placent dans le moment où ils commencent à marcher, bien que s’ils dorment avec nous dans l’habitude, ce n’est pas non plus essentiel.

Comme dernier détail, nous devons parler des risques. Si notre petit a envie de grimper et que tous ses efforts consistent à sauter hors du berceau, il est temps de l’éliminer. D’ailleurs, cet empressement nous montre aussi les capacités motrices dont nous avons parlé précédemment.

En ce qui concerne l’âge, étant donné que le développement de chaque enfant est concret et particulier, il n’est pas possible de fixer un âge précis pour le changement. Cependant, il est habituel que le changement se fasse de 2 à 3 ans, principalement en raison des questions d’espace que nous avons évoquées. Mais il est également vrai que certains enfants, pour différentes raisons, ne passent pas par le berceau et vont directement au lit.

Ce que les barrières de lit nous offrent

Mettons-nous dans une situation : un nouvel endroit pour dormir, probablement loin du lit des parents et avec un enfant qui, malgré certaines compétences, n’a pas encore la maturité nécessaire pour maîtriser l’espace en toute sécurité. Si on ajoute à cela l’agitation et le mouvement qui sont typiques du reste des plus jeunes, on a tous les ingrédients nécessaires pour que notre dormeur se retrouve par terre.

C’est là que les barrières de lit nous aident. Ces barrières éliminent le risque de chute latérale due au mouvement de notre enfant, de sorte que lorsqu’il se déplace pendant son repos, il est ramassé par la barrière et nous évitons ces accidents. Cela est grandement facilité par la façon dont les barrières sont construites, qui sont fixées directement sous le matelas, offrant ainsi une plus grande résistance au poids de l’enfant. Cela empêche la barrière de basculer si notre enfant se repose dessus.

Choisir la bonne barrière

Pour que la barrière ait la sécurité nécessaire pour assurer le repos de notre enfant, il est essentiel qu’elle remplisse certaines conditions et certains paramètres techniques. L’une d’entre elles concerne la largeur de la barrière. La première barrière de lit peut être légèrement plus petite, d’environ 90 centimètres de long (le long du lit), mais si elle est destinée à des enfants plus âgés ou plus lourds, il est recommandé d’aller directement aux barrières de 120 ou 150 centimètres de haut.

En ce qui concerne la hauteur, le même rond mesure généralement environ 40 centimètres. Toutefois, certains fabricants proposent des modèles de grande hauteur, qui sont recommandés pour les lits à matelas épais. Imaginons que la véritable hauteur de protection est la différence entre la hauteur totale de la barrière moins l’épaisseur du matelas. Ainsi, dans les lits équipés de matelas de 25 ou 30 centimètres, cette hauteur de protection peut être très faible.

Puisque nous parlons de sécurité, une bonne barrière de lit d’enfant doit comporter certains éléments, afin d’éviter d’autres types d’accidents. L’un de ces éléments est le rembourrage des pièces métalliques avec lesquelles le cadre est construit. Ce rembourrage devrait empêcher notre enfant de heurter accidentellement ces parties dures en se déplaçant. Il se passe quelque chose de similaire avec la zone intérieure, qui doit combiner une bonne force avec une construction respirante, de sorte que si l’enfant est laissé avec sa tête soutenue dans cette zone, il n’y a pas de risque de suffocation.

Enfin, il convient de rappeler que toutes les barrières de lit ne sont pas identiques, en ce qui concerne leurs applications. La preuve en est les hautes barrières de lit que nous avons déjà mentionnées. Toutefois, il existe également des modèles spécifiques pour l’installation sur des lits gigognes qui, en raison de leurs caractéristiques, peuvent ne pas avoir l’espace nécessaire pour installer une barrière de lit conventionnelle.

N’oubliez pas de vérifier, pendant que vous y êtes, que la barrière du lit est pliable et repliable. Deux éléments qui vous donneront plus de confort lorsque vous ferez le lit ou que vous rangerez la barrière lorsque vous ne l’utiliserez pas et que nous ne devrions pas laisser de côté lorsque nous voulons acheter le meilleure barrière de lit (Vous trouverez ici quelques options d’achat) pour notre petit.

Avatar

Laurence

Revenir en haut de page