ArrĂȘt de l’allaitement maternel : comment le reprendre ?

L’allaitement maternel a toujours Ă©tĂ© un sujet de discussion entre les experts, les parents et les parties prenantes qui n’ont pas rĂ©ussi Ă  se mettre d’accord sur un terrain d’entente dans cette sociĂ©tĂ©. Beaucoup pensent que les mĂšres qui choisissent de ne pas allaiter leurs enfants les dĂ©sirent moins et finissent par ĂȘtre jugĂ©es par les autres.

Cependant, chaque cas est unique et les femmes ont le droit de dĂ©cider de la voie Ă  suivre. Dans ce cas, vous devez vous rappeler que votre production de lait maternel sera marquĂ©e par le schĂ©ma de stimulation que vous maintenez au sein, Ă  la fois par la succion de votre bĂ©bĂ© et par l’utilisation du tire-lait. Les deux peuvent vous aider Ă  continuer Ă  produire et Ă  rester en forme pour nourrir votre enfant.

MalgrĂ© cela, il peut arriver que certains inconvĂ©nients, pour diffĂ©rentes raisons, vous amĂšnent Ă  interrompre l’allaitement pendant un certain temps, ce qui crĂ©e une inquiĂ©tude et un malaise de ne pas pouvoir allaiter votre bĂ©bĂ©.

Mais vous ne devez pas vous inquiĂ©ter, le mode d’allaitement peut ĂȘtre rĂ©cupĂ©rĂ© avec succĂšs, avec de l’effort et de la patience. N’oubliez pas qu’il ne sera pas facile de re-stimuler votre production de lait et de redonner du confort Ă  votre bĂ©bĂ© en le faisant boire directement au sein. L’important est de ne pas se dĂ©courager ou se frustrer, car avec de la persĂ©vĂ©rance et du dĂ©vouement, on peut rĂ©ussir.

Pour vous y aider, voici quelques conseils qui vous permettront d’effectuer votre travail de maniĂšre plus sĂ»re et plus compĂ©tente.

Schéma de lactation

La question principale pour les mĂšres dans cette situation est de savoir s’il existe un moyen de rĂ©-alimenter leur enfant comme avant l’interruption et la rĂ©ponse est oui.

Quelle que soit la raison de l’interruption, l’important est que vous puissiez reprendre l’allaitement quand vous le souhaitez. Mettez de cĂŽtĂ© votre anxiĂ©tĂ© et concentrez-vous sur votre objectif, ce qui vous permettra d’atteindre plus facilement votre but.

En outre, il est important que vous vous adressiez Ă  votre mĂ©decin de confiance avant de commencer, il pourra vous donner d’autres outils dont vous aurez besoin pour rĂ©ussir.

Conseils pour vous aider à ré-alimenter votre bébé

Certains cas sont souvent plus difficiles que d’autres, l’essentiel est donc d’ĂȘtre patient et d’utiliser l’amour que vous ressentez pour votre bĂ©bĂ© comme une force pour continuer.

Dans ce cas, la premiĂšre chose sur laquelle vous devez vous concentrer est de revenir Ă  la production de lait. Cette Ă©tape peut ĂȘtre rĂ©alisĂ©e en stimulant la poitrine, en la massant avec de l’eau chaude et en utilisant le meilleur tire-lait manuel qui puisse faire le travail.

De mĂȘme, vous pouvez utiliser la tĂ©tĂ©e de votre bĂ©bĂ© pour amĂ©liorer la stimulation et accĂ©lĂ©rer le processus de production du lait. C’est pourquoi il est recommandĂ© d’offrir le sein Ă  votre bĂ©bĂ© sur demande, afin d’accĂ©lĂ©rer le processus naturel de production.

Vous pouvez Ă©galement inclure des remĂšdes galactogĂšnes dans votre alimentation, qui stimulent naturellement la production de lait maternel. Vous devez Ă©galement boire beaucoup d’eau, au moins 2 litres par jour, y compris le contenu des aliments que vous mangez.

La physiothĂ©rapie peut Ă©galement vous aider Ă  retrouver le rythme de l’allaitement, car il existe une technique spĂ©cifique dans certaines zones du dos qui permet la production d’ocytocine, une hormone qui favorise la libĂ©ration du lait par les canaux lactifĂšres.

Une autre mĂ©thode qui peut vous aider Ă  Ă©viter que votre enfant ne rejette le sein est l’utilisation d’un moniteur d’allaitement. Ce dispositif comporte une petite canule ou un tube fin placĂ© juste Ă  cĂŽtĂ© de la tĂ©tine, par lequel le lait maternisĂ© peut ĂȘtre transmis au nourrisson. Ainsi, vous pouvez boire votre lait maternel en mĂȘme temps que le lait maternisĂ© et satisfaire l’appĂ©tit de votre bĂ©bĂ©. Lorsque vous commencez Ă  produire suffisamment de lait, vous pouvez mettre cet appareil de cĂŽtĂ© et nourrir votre enfant par vous-mĂȘme.

En plus de tout cela, il est essentiel que nous vous disions que, quelle que soit la difficultĂ©, vous ne devez pas cesser de placer l’enfant sur votre poitrine. Cela permet une stimulation naturelle et amĂ©liore l’acceptation du bĂ©bĂ©, qui vous sera nĂ©cessaire pour revenir au rythme prĂ©cĂ©dent. Dans le mĂȘme ordre d’idĂ©e, nous vous recommandons de n’acheter que des biberons Ă  succion lente, ce qui lui permettra de mieux accepter le sein, puisqu’il sera habituĂ© Ă  l’effort de se nourrir.

Quels sont les facteurs qui influencent la reprise de l’allaitement ?

L’un des principaux facteurs qui influencent souvent la reprise de l’allaitement est l’Ăąge du bĂ©bĂ©. En gĂ©nĂ©ral, plus le bĂ©bĂ© est jeune, moins il sera difficile de relancer le processus, tandis qu’avec le temps, il deviendra beaucoup plus difficile, mais pas impossible.

Dans ce cas, les spĂ©cialistes affirment que les bĂ©bĂ©s de moins de trois mois seront beaucoup plus faciles Ă  manipuler pour revenir Ă  l’allaitement maternel, un problĂšme majeur chez les enfants de plus de cet Ăąge.

D’autre part, le temps nĂ©cessaire pour que l’interruption prenne effet a Ă©galement une incidence, car plus l’interruption est courte, plus le renouvellement de la production de lait et le retour du bĂ©bĂ© Ă  l’alimentation sont bons.

Renoncer Ă  l’allaitement maternel

Bien que le fait de faire une pause puisse vous faire penser Ă  renoncer Ă  l’allaitement, vous devez ĂȘtre consciente du fait que votre enfant a besoin de se nourrir de vous. Ce besoin est beaucoup plus important chez les jeunes bĂ©bĂ©s de moins de 6 mois et moins important aprĂšs cet Ăąge.

Toutefois, la dĂ©cision de la prendre ou de la quitter vous appartient entiĂšrement, puisque c’est vous qui devrez vous occuper de tout ce qu’impliquent ces deux dĂ©cisions. Prenez le temps d’y rĂ©flĂ©chir et parlez Ă  un spĂ©cialiste, gynĂ©cologue, pĂ©diatre, consultante en lactation, etc., chacun d’entre eux est prĂȘt Ă  vous aider Ă  dissiper vos doutes et Ă  vous guider dans vos dĂ©marches. La meilleure façon de trouver la bonne rĂ©ponse pour vous et votre bĂ©bĂ© est de dĂ©terminer ce qui est le plus important et d’agir en consĂ©quence.

Avatar

Laurence

Revenir en haut de page